jeudi 29 octobre 2009

Grosse, Enorme, Gigantesque......... Flemme

En ce moment j'en suis là une méga-giga flemme.

Qu'une envie dormir avec un D majuscule.

j'ai envie de sieste comme d'autre on envie d'un diamant ou d'un voyage à l'autre bout de nul part.

Les siestes je me les offre, et le couché tôt aussi....

Pour faire quelques envieux je dors en ce moment pas loin de 10 heures par jours et pourtant j'ai encore et toujours sommeil.

il faut que cela cesse cette après midi pas de siestounette de 2 heures, d'ailleurs j'ai pris les choses en mains ce matin....si, si .... j'ai quitté le pyjamas(pas sexy pour deux sous) et je me suis habillée.

J'ai l'impression que l'hiver arrivant à pas de velours me donne envie de ressembler à une marmotte.

Je me dis : Allez ma fille faut te secouer, faire des trucs

Je me le dis, mais j'ai envie de rien, sauf de dormir. Pour déculpabiliser je pense qu'ainsi je préserve mon Capital Vieillesse ........ je t'en donnerai moi du Capital Vieillesse.

Pour ma défense, nous avons eu une semaine dernière chargée sur le continent, entre boulot et visites à des potes pas vues depuis longtemps, en tout pas moins de 2000km et heureusement que nous avons fait le choix de laisser la moto à la maison sinon en plus bonjour le rhume.

Depuis je dors.

Juste pour info : Mon A.P. m'a réservée une super surprise à la maison, avec son z'amoureux, ils ont repeint la maison et en plus c'est beau et bien fait....bravo à tous les deux et à ceux qui les ont aidés, le résultat est super.

Finalement elle est pas belle la vie

samedi 10 octobre 2009

Anniversaire

Mon blog a 5 ans.



Qui l'eut cru lustucru.

Champagne et petit fours à volonté......que la fête continue

Et en coeur Happy birthday mon blog

Elle est pas belle la vie

lundi 5 octobre 2009

Quand il faut.....Il faut

la semaine dernière, j'ai fait un retour sur continent pas bien long juste 6 petits jours et puis s'en va.
4mois absente de cette maison qui m'a vue vivre si longtemps, 4 mois d'incertitude, de réflexion, de doute.

Et puis fin aout la venue de mon A.P. (A pour adulte, le temps de l'adolescence c'est envolée).
Retrouvailles pleines de tendresse, de joie, d'amour et de confidence.
Et puis on a parlé comme des moulins de tout et de rien mais surtout de la maison.
Cette maison qu'elle n'a pas quitté, où elle vit sa vie de femme avec son z'amoureux.

Moi ici, dans un cadre nouveau crée pour nous et elle entourait de ce qui fut notre vie à toutes deux.
Équilibre déséquilibre, il faut parfois faire table rase de ses souvenirs et ouvrir la porte à demain.

Et voila comment je me suis retrouvée 6 petits jours à faire le tri de ce que je voulais absolument conserver, cela tient sur une étagère pour dire tout l'inutile qu'il pouvait y avoir.
Maintenant elle va repeindre, elle va créer son cadre et j'en suis contente et fière et heureuse......même si au départ j'ai eu un sentiment comment dire un peu bizarroïde.

Elle est pas belle la vie