mercredi 24 août 2011

Partir

Il m'arrive parfois d'avoir l'envie irrésistible de partir loin, très, très loin.

Sac à dos, moto, avion, partir en laissant tout derrière moi.

Sans un regard, sans un papier, disparaitre comme cela d'un claquement de doigt, m’évanouir en quelque sorte dans la nature.

M'échapper des contraintes, des obligations, des discussions de pluies et de beaux temps qui ne mènent à rien, sinon tourner en rond.

J'ai longtemps cru que cette envie était liée à mon propre malaise d'être, cette envie incroyable d'être aimée à tout prix, mon sentiment de rejet d' une société de plus en plus égoïste et tournée exclusivement vers son nombril.

Et ben non, en ce moment je suis pas si mal que cela dans ma tête, dans mon corps, dans ma vie, j'aime et je suis aimée (enfin je le pense).

Qu'est ce qui ne tourne pas rond dans ma caboche de teigne..?

Allez savoir, l'être humain est si complexe que parfois il est sage de ne point se poser de questions et surtout de ne pas attendre d'improbable réponses.

Je suis comme je suis et n'y peux rien changer (trop tard vu mon grand âge canonique).

N'empêche j'ai très, très envie de partir loin, très loin.

vendredi 5 août 2011

Ces petits riens qui font de beaux souvenirs

- 6h30, un matin comme un autre, je grappille quelques tomates cerises sur les branches tout en regardant le levé du soleil.

- Fin de journée avec les enfants, la douche est prise, le repas ne va pas tarder, séance de massage à l'huile d'amande et de lavande. C'est partie pour une heure de douceur et de détente, en premier je masse les filles, ensuite elles me massent.

- Entendre 1000 fois par jours : Mémé Lauche (c'est Môa) qu'est ce qu'on fait maintenant, qu'est ce qu'on mange, à qu'elle heure on y va et j'en passe.

- Lecture dans le canapé extérieur, temps calme pour le reste de la tribu.

- Tournée dans le potager, cueillette des cœurs de bœufs, courgettes, concombres qui finiront dans l'assiette du midi.

- Ballade en moto en tête à tête avec Prince charmant, visite de Montélimar pendant que z'homme est en rendez vous.

- Hammam maison avec grande fille de z'homme, gommage au rassoule, douche gant de crin, bain, massage à l'huile prodigieuse le tout entrecoupés de rire et petites confidences.

Il n'y a aucune photo de ces moments tout doux, ils sont juste gravés dans ma mémoire et rangés dans ma boite petits riens, grands bonheurs.

Elle est pas belle la vie