mardi 26 mars 2013

Tout ce bouscule

Le marathon a commencé, je sens que le temps dans les semaines et les mois qui arrive vont m'être compté.

Entre mon boulot d'animation qui se termine fin juin, l'ouverture du snack vendredi soir et surtout l'arrivé du petit lièvre, ma vie va un peu se compliquer.

Je serai alouvi mais pas de nourriture, non, de temps oui.

Et après on dira que les séniors n'ont plus l'énergie pour tenir la cadence.

dimanche 24 mars 2013

Je suis une petite chose fragile

Je dis souvent quand je suis dans une discussion un peu musclé, où je ne trouve pas les mots justes pour être entendue que je suis une petite chose faible et fragile, en règle générale cela fait sourire (surtout les personnes qui me connaissent bien).

Mais de la à dire que je suis cacochyme il y a une frontière que je ne franchirai pas, pour la simple raison que malgré les nombreux soucis de santé que j'ai pu avoir, la teigne que je suis, c'est toujours battue pour les surmontés et jusqu'à présent je m'en sors plutôt bien.
Certes il y a eu des épisodes un peu plus difficiles que d'autres, mais ma petite voix intérieure me dit toujours :

  • avance ma belle, regarde autour de toi je suis sûre qu'il y a pire

Et ma foi j'avance, il y a toujours un coin de ciel bleu dans les gris de la vie

samedi 23 mars 2013

non merci

Pas question d'aller où que se soit à écorche-cul.

1) Je tiens trop à mon popotin

2) Vu ma taille je risque de me faire crabouiller par le premier venu

3) Je ne suis pas une serpillière.

Allez hop sur mes deux pieds je vais faire un petit tapioca au lait de coco pour notre dessert.

jeudi 21 mars 2013

Comment

Envie d'évasion , de grand large, de soleil et surtout de mer à perte de vue.

Envie de repos, de détente et pourquoi pas de zénitude cela va avec il me semble.

Je vais de si de la sur les offres de voyage qui sont au départ si alléchantes.

Et là je tombe(sans me faire mal) sur une offre pour deux (il est bien entendue que je mets le P.C. dans mes bagages) à 650 euros tout compris.

Miam-miam, je commence à remplir le bulletin d'inscription et surprise le prix finale 2500 euros pour deux, godan non

Heureusement pour moi que ce n'est qu'une rêverie, un désir fuguasse d'évasion, juste un instant pour que le quotidien soit plus facile.

Pas bien grave, dans ma tête j'ai fait le voyage en regardant les belles images et zen la Lilou du coup

P.S: le petit lièvre devrait pointé son nez entre le 28 et le 29 mars, il a été sage et a attendu le fin des 36 semaines, mon A.P. m'étonne encore par son calme.

là ça le fait pas

faut pas croire, je suis toujours là , il y a certains mots qui ont du mal à m'inspirer et puis pour ne rien vous cacher je cours pas mal.

ribon-ribaine je continuerai, voilà c'est dit.

Et dès que j'ai une photo du petit lièvre qui doit arriver la semaine prochaine, ben je vous en ferai profiter.

Il sera, vous vous en doutez le plus beau.

elle est pas belle la vie finalement

jeudi 14 mars 2013

Je pourrai

Je pourrai mais je ne le ferais pas .....bien que cela me titille un peu d'en causer.

J'attaque avec l'association mon troisième mois de boulot, pour l'instant je gère, je ne sais pas comment cela va ce passer à partir de la fin du mois puisque nous ré-ouvrons le snack.

Ce que je sais, c'est que je ne vais pas avoir beaucoup de temps de disponible, ni pour le petit lièvre, ni pour mon A.P., ni pour ma maman.

Je vais appliquer la technique de la rondelle de saucisson, chacun aura une petite tranche bien fine certes mais une petite tranche quand- même.

Et c'est là que je suis Nanan, car si j'avais écouté Mr Pôle, ben vu mon grand âge je n'étais plus capable de grand chose, certes je fatigue plus vite, je m’endors plus tôt, mais je continue à jongler avec ma vie comme je l'entends, j'ai toujours en tête de grands projets.

Et tic et toc à Mr Pôle, si je suis vivante c'est pas grâce à toi.

mercredi 13 mars 2013

News baby

Mon A.P. sort demain avec un protocole HAD.

Au départ j'étais un peu angoissée de la savoir seule à la maison (on est à l'abri de rien), même pas, elle c'est organisée et va passer ses 15 derniers jours chez sa mamie.
Pauvre de ma mère, l'A.P. va profiter un max pour se faire gâter pourrir.

Ils ont aussi pris la décision qu'elle soit suivie à l'hôpital, et bol c'est le médecin chef du service des grossesses à risques qui s'y colle.
Du coup je respire drôlement mieux, bébé sera parmi nous au plus tard le 29 mars,(environ 37/38 jours plus tôt que prévu)

Mon petit lièvre sera du coup moins gros que prévu, et c'est bien mieux pour elle, enfin si elle accouche par les voies naturelles, ce qui n'est pas gagné.

Avec un peu de recul, je me rends compte qu'elle est hyper attentive à ceux qui l'entourent, et j'en suis fière, non je suis fière d'eux tout simplement.

En tant que maman parfois c'est bien difficile de savoir si j'ai fait les bons choix pour elle, elle me prouve que je ne me suis pas trop loupée et cela fait du bien.

douce nuit à vous tous, la mienne ce soir sera paisible, je le sens

mardi 12 mars 2013

Pas encore là .....

A rémotis* je me sens, je suis absente tournée vers elle et ce bébé qui va naître.

Mille questions tournent dans ma tête, on a beau me dire que 50% des femmes ont un soucis lié à l'accouchement, elle n'est pas 50%.

Elle est mon A.P., pas une femme perdue au milieu de toute.

Celle-ci est sortie de ventre.

Elle est arrivée avec un mois de retard, elle n'avait pas envie de sortir de son cocon, lui mon petit lièvre est pressé il arrive avec plus d'un mois d'avance.

Son calme contre mes angoisses.
Sa patience contre mon agitation
Son rire qui chante à mes oreilles m'ôte l'envie de pleurer.
Je me sens rétrécir

*à rémotis (À l’écart)

lundi 11 mars 2013

Quand il faut, .....Il faut

Depuis jeudi soir la vie pour mon A.P. et son gentil chevalier n'est pas bien rose, et pour tout vous dire pour moi non plus.

Monsieur bébé a décidé d'arriver un peu trop tôt sans ce préoccuper qu'à 33 semaines les finitions ne sont pas vraiment faites totalement.

Elle se retrouve à l'hôpital avec pour consigne de bouger le moins possible.

Et nous pour calmer son impétuosité, on le coquete* à loisir pour l’incité à rester là où il est.

Pour que tout ce passe bien, il serait mieux pour lui qu'il passe encore 3 semaines bien au chaud.

Ils gèrent cela comme des chefs, et moi ben j'essaie de les soulager un peu....mais dur, dur.

La vie c'est pas un long fleuve tranquille c'est moi qui vous le dit

coqueter (Courtiser)

jeudi 7 mars 2013

La vie en 3d

Il y a trois heures j'ai vu la tête du futur petit bonhomme, vous dire qu'il est beau c'est rien, parole de mère-grand.

Il a tout ses doigts de main et de pied, un petit cœur qui bat, une taille respectable et devrait peser environ 3kg700 pour 51 cm.

A.P. se porte bien, elle a pris peu de poids et j'en suis fière, elle a tout les tracas liés à la grossesse, mal de dos, mauvais sommeil et hâte surtout de mettre au monde cet enfant qui commence à peser.
Elle est belle avec son ventre que je ne peux m'empêcher de caresser, comme pour lui dire coucou la grenouille c'est moi et je t'aime déjà fort.

Aujourd'hui point de malemort mais la vie avec un grand!!! V!!!!

mercredi 6 mars 2013

ouin-ouin

Aujourd'hui du vent, très fort, un vent qui arrache les branches d'arbres qui les déracine aussi.

Un vent qui pousse en rafale et démonte la mer qui vient s'écraser sur la plage en gros rouleaux.

De la pluie fine qui tombe en diagonale et qui dure depuis hier sans arrêt, une pluie qui fait de grosses flaques d'eau.

Mais pas une girie à l'horizon, le bonheur quoi.

mardi 5 mars 2013

Envole

Je ne rêve et ne pense qu'à cela depuis pas mal de temps.

Partir loin, au chaud dans un endroit paisible, loin des touristes de tout poils, juste un petit coin pour me relaisser à loisir.

Un petit coin tout douillet où je pourrai me blottir dans les bras de mon P.C., loin des regards, loin du monde et des mauvaisetés qui s'y déroulent.

En y réfléchissant cela fait bien long que nous n'avons pas enfourché notre fougueux destrier, pour aller au hasard.

Trop long à mon goût, bien trop long.

Il y a des jours comme cela, où perchée sur ma planète, mon esprit libre s'envole vers d'autres destinations.

dimanche 3 mars 2013

Je danse, elles dansent, nous dansons

Toutes les bonnes choses ont une fin bien malheureusement.

Nos danses singulières se sont envolées avec nous, gardées dans un coin de notre mémoire et surtout de notre corps.

Ce jour quiconque nous auraient aperçu nous auraient pris pour une bande de folles échappées de l'asile.

Et pourtant entre s'affolir et laisser son corps exprimer ses ressentis il y a une marge.

Et c'est bien là tout l'espace que donne la danse singulière à ceux qui n'arrivent pas exprimer ni leur colère, ni leur souffrance, ni leur mal être et leur joie.

La danse singulière permet le décryptage de la gestuelle du corps, il n'y a pas de jugement sur ce qui est fait, ceux qui participent à cette danse peuvent soit évoluer seul, soit par deux, trois....soutenues par le regard des autres.
C'est un espace de liberté, mais surtout de confiance , de respect de l'autre, de soutien et d'amour

Demain je sais que mon corps aura mal de toute cette gesticulation, mais ma tête elle va tellement mieux, je me sens bien si bien que cela en est déroutant.

''Je me sens comme un petit papillon libre''.

vendredi 1 mars 2013

Je suis une bavarde invétérée

Je pourrai dire comme les enfants: m'dame c'est pas moi qui parle, on m'accuse toujours, c'est pas juste.

Non je le dirai pas, je suis issue d'une famille de bavards, nous sommes bavards de génération en génération.

Assister à un repas de famille est un vrai défit, nous avons le verbe haut des gens du nord de l'Afrique, on mène trois conversations à la fois, quand on est pas d'accord , nous donnons l'impression de nous engueuler et quand on s'aime c'est pareil.

Pour vous dire même seule, je me parle et j'arrive parfois à ne pas être d'accord avec moi-même.

Alors parfois quand sur notre route nous croisons des personnes moins volubiles, je comprends que nous devons les saouler grave et qu'elles doivent se demander comment se sauver.

Car en plus d'être bavarde je suis curieuse et quand j'apprécie une personne je ne peux m'empêcher d'avoir envie de tout connaître d'elle.

Alors à ceux et celles qui ont eu la malchance de me croiser alors que je ne dormais pas, recevez mes excuses.

Je promets pas de me taire, cela serait un trop gros mensonge mais promis juré j'essaierais de faire un effort.

Et si cela ne fonctionne pas, n'hésitez pas à me le dire, juste pour avoir le plaisir de 3 minutes (plus je ne sais pas si j'y arriverai) de silence.

Vivement demain

Non pas parce que c'est samedi et donc la fin de la semaine, encore moins parce c'est le Week-end.

Non, non demain je participe à un stage de danse singulière et comme il n'y aura pas de matière visqueuse je ne conglitinerai pas non plus.

Danse singulière, danse libératrice des corps qui se laissent mouvoir sur la musique de leur ressenti.

Ce week-end je danse, je me libère, je me retrouve avec un moi qui parfois se noie, s'oublie, s'éparpille.

Ce week-end je m'envole.

  • conglutiner (Joindre deux ou plusieurs corps avec une matière visqueuse)