mardi 30 avril 2013

Sommeil, sommeil

Il y a moult années dormir était facile.
Je pouvais m'endormir n'importe où, pour 10minutes ou 3 jours.
Le bruit m'importait peu et j'ai le souvenir de m'être endormie en boite de nuit juste à côté des caissons de musique, pour dire.
Mes parents ont été obligés de démonter leur propre porte à plusieurs reprises, juste parce que je dormais du sommeil du juste et que ni la sonnette, ni les coups répétés à la porte ne m'avaient réveiller.
Mon record 3 jours pleins juste pour le plaisir.
C'était le temps heureux de mon sommeil.

Le temps a passé et mon A.P. qui n'aimait pas dormir m'ont ôté mon sommeil.
A l'heure actuelle il est rarescent, je suis heureuse quand j'arrive à dormir jusqu'a 7h30 pour moi c'est une grasse matinée.

Sommeil, sommeil quand tu nous lâches.......

lundi 29 avril 2013

Effet papillon

Quand il fait le temps qu'il fait et que mon humeur est morose, voir carrément déprimée, j'aime avoir des discours frivoles, sauter du coq à l'âne, badiner.

Je n'aime pas voir les gen's tristounets, râleurs. Comme ma foi le meilleur moyen de me sortir de mon état morose est de les faire rire, du coup mon humeur va mieux.

Hier soir entre la pluie dedans et dehors, le sol glissant et bien glissant même, entre préparation et service, clients pas franchement heureux du temps j'ai lantiponné à souhait et comme un chef.

Voilà la fin de mes vacances (j'en vois sourire) ben j'étais en vacances mais pas partout en vacances donc je n'ai fait que 70/semaines, j'ai gagné dans l'histoire 35h, tiens cela me redonne envie de rire.

Je vous le dis vivement mi novembre que nous allions ailleurs voir du pays, il reste plus que 7 petits mois pour y arriver.

jeudi 25 avril 2013

Il est bien brave

Quand on entend cette phrase, ici, dans le sud, on ne peut s'empêcher de sourire.

Si en plus on dit : Peuchêre, le pôvre, il est bien brave, , là il n'y a plus de doute.

On a affaire à un jocrisse et pourtant c'est pas de sa faute, il est né pour se faire mener par le bout du nez.

Sont bien à plaindre, les pôvres, peuchêre, qu'elle misère, si un jour vous en croisez un, ne vous moquez pas, il souffre déjà bien assez sans en rajouter une couche.

mercredi 24 avril 2013

Toute ma vie

Toute ma vie j'ai été non point hôtesse de l'air, mais caliborgnon.

Mes premières lunettes remontent à l'école élémentaire, heureusement que les montures ont évolué, et si je compte bien cela fait dans les 50 ans que j'en porte.

Avé l'âge, bien entendu, cela ne c'est pas amélioré, j'étais myope mais attention que d'un œil, le gauche allait plutôt bien.

Et pi maintenant je suis toujours myope mais en plus presbyte et cela depuis 5/6ans.

Le problème ne sont pas les lunettes, cela ne me dérange pas d'en porter, elles font parties de mon quotidien et finalement j'aime.

Non le vrai problème est ma vision nocturne, plus le temps passe moins j'y vois. La nuit cela devient un casse tête, je roule comme une mémère ayant du mal à évaluer les distances, éblouie par les phares, et gare aux vélos et autres motocyclettes sans lumière, eux je les vois à la dernière minute.

J'envie mon P.C. qui est nyctalope, remarquez il m'est bien utile les soirs sans lune, et qui commence tout juste à porter des lunettes pour lire.

Si a cela je rajoute une dentition pas terrible, j'en viens à me demander à quoi pensaient mes parents lors des finitions de ma petite personne, et je me demande si je ne vais pas porter plainte?

mardi 23 avril 2013

J'ai envie de chaud

Bien sûre nous avons le soleil, mais il est frileux, entre le matin et le soir tu te couvres et te découvres.

Je rêve qu'il fasse si chaud , qu'une bonne douche froide serai nécessaire, ou bien m' imboire d'eau à volonté.

Ce printemps mi figue mi raison ne me permet pas de mettre les petites robes légères que j'aime tant, et encore moins de profiter de la plage avant la grande affluence.

J'aimerai connaître la danse du soleil.

Là tout de suite je veux du chaud bouillant, histoire de pouvoir m'en plaindre longtemps.

jeudi 18 avril 2013

Il y a....

Il y a des jours comme cela où je traine une peine sans fond, des jours où j'aimerai ne pas me réveiller, ne pas dire, ne pas être ce que je suis.

Des jours où les mots n'expriment pas mes maux, où il y a des blessures que je ne peux exprimer, des peurs qui reviennent.

Des bissêtres si je peux appeler cela ainsi.

Comment dire les choses simplement alors que je suis infiniment triste de certains comportements, que cela me touche plus que je ne peux l'imaginer.

Oui comment dire sans blesser, sans colère et surtout, surtout....

La vie quand on aime n'est pas facile, facile.

Oui pas facile

vendredi 12 avril 2013

Si....j'avais su, je serais pas venue

Si dans ma vie j'avais pris toutes les riflades au premier degré, ben cela ferait longtemps que je serai mourru.

La vie, c'est une match de boxe où tu prends des coups et tu en donnes, même quand tu veux pas, même si tu décides d'être super zen, même quand....

La vie est un combat, et moi je veux vivre et avec moi ma famille et surtout un certain petit lièvre et sa maman.

Même si la vie est dure, elle est bonne et j'en redemande.

jeudi 4 avril 2013

Patience

Il va me falloir attendre quatre longs jours pour dodiner* tout à loisirs.

Entre temps je vais aller:

  • Remplir les frigos,
  • Préparer un plat du jour,
  • Quelques desserts,
  • M'occuper de minots,
  • Préparer une paella que l'on m'a commander,
  • Recevoir des amis
  • M'occuper de minots,
  • Fêter l'anniversaire de ma frangine

Quatre jours c'est long quand on a rien à faire.

dodiner (Bercer, balancer)

mercredi 3 avril 2013

Bien bel journée

Ce matin bonne et bel journée pour le petit lièvre et ses parents.

Ils ont eu le feu vert pour rentrer à la maison, avec l'assistance d'une sage femme bien sûre qui passera chez eux.

Voilà la nouvelle qui m'attendait ce matin quand je suis passée la voire au z'hôpital.

Pendant qu'ils rangeaient et se préparaient à partir j'ai eu le plaisir d'avoir mon petit dans les bras.

J'en suis toute affoli de ce petitout, déjà je me sens fondre et je laisse mon imagination vagabonder sur toutes les choses que nous ferons ensemble.

Il est tout doux et sens bon le bébé, ce qui me plait le plus encore c'est les regards et gestes doux qu'ont mon A.P. et son prince vis-vis de ce petit d'homme.

Elle est pas belle la vie

et en plus je me trompe de mois et de mot, je suis assoté total