jeudi 29 juin 2017

1957-2017

Me voilà avec un zéro de plus qui l'eût cru.
J'ai toujours pensé que ma vie s'éteindrait vers 45 ans, je trouvais cela déjà bien vieux alors 60 je n'y pensai même pas, finalement je me retrouve en positive de 15 ans et je trouve cela très chouette.
J'aime ma vie, j'aime notre vie et je continue à penser que j'ai eu une chance incroyable de rencontrer mon Prince Charmant il y a 21 ans de cela.
Avoir une épaule pour les mots doux, pour les jours difficiles, savoir qu'il est là simplement pour moi me rend dingue de ce Prince, combien de questions me suis-je posée, de remises en question.
J'aime regarder grandir ma fille, sa relation avec son enfant et son compagnie, ses petites choses qui nous lient que nous avons tissé tout au long de notre vie à deux. je suis une maman et une mamé heureuse.
J'aime moins regarder vieillir ma maman qui s'enfonce peu à peu dans l'oublie des jours qui passent, je trouve cela très difficile à accepter, j'ai parfois envie de croire que ce n'est qu'une illusion, un mauvais rêve duquel elle va sortir.
J'aime mon métier, j'aime m'occuper d'eux, les entendre parler d'un temps bien lointain, atténuer leur souffrance, les aider dans leur quotidien, même si parfois je rentre à la maison lessivée, même si je pense très fort que nous sommes bien mal payées pour ce boulot, pour toute cette énergie que nous donnons.
J'aime notre compagnie de théâtre amateur, il y a de si belles personnes, j'aime l'idée de notre tournée dans le Tarn et Garonne entre le 13 et 23 juillet. Le 15/07 à Lantrec, le 17/07 à Corde sur ciel, le 22/07 à Portet et le 22/07 à Piquecos dans la cours du château où nous jouerons la guerre Picrocholine de Rabelais, et si vous passez par là quelle bonheur de vous voir.
J'aime cet instant où j'écris avec mon petit Prince qui passe me faire d'énormes câlins et qui maintenant me montre sur l'ardoise les lettres de son nom qu'il sait écrire.
J'aime mon passé qui a fait de moi mon aujourd'hui.

Elle est pas belle ma vie.