Général

Tous les billets que je n'ai pas encore rangés...

dimanche 11 juillet 2010

Perdus-Retrouvés

Objets inanimés avez vous une âme?

Oui trois fois oui et j'en tiens un belle exemple, non deux (pourquoi faire les choses à moitié)

Lors de notre retour vers Toulon mi décembre, je me rends compte que mon joli couteau Vendetta n'est plus, ce couteau j'y tenais fort, offert lors d'une ballade à Bonifacio entourée par mon PC et mes deux frères de coeur, chouette journée où le ciel a retenu ses larmes pour nous offrir un magnifique soleil.

Vendetta : couteau corse pour défendre son honneur dans le sang.

Je vis là un signe du destin : pas de sang à verser, mon honneur sauf, et surtout le signe que mes 13 mois de lune de miel prenait fin ce jour.

J'ai rangé mon couteau dans ma tête, dans le coin perdu regret éternel et j'ai refermé la boite.....ainsi va la vie.

Et puis mi juin, douleur atroce côté droit, j'arrive tout juste à rester couché et encore.
Mais voilà (comment quoi il ne faut jamais désespérée),J'ai de charmants électriciens qui sont là, à refaire le système électrique de la maison, 13 ans que j'attends, j'allais quand même pas leur dire :

  • vous êtes mimis mais j'ai trop bobo, allez zou dehors que je puisses aller voir mon toubib.

J'aime pas laisser des étrangers dans ma maison, l'idée ne me plait pas, en plus pas moyen de remettre la main sur les clés de la maison.

Je me remets soudain à penser au couteau, deux trucs perdus en moins six mois c'est pas mon genre, je mets cela sur le compte de la douleur (on rigole pas avec une lombosciatique aiguë côté droit même si elle est pas paralysante....donc en terme médicale vous avez mal certes mais cela pourrait être pire ma petite dame).

Le couteau, les clés rien à foutre pour l'instant, on verra cela plus tard.

Trois semaines sur mon lit de douleur, deux ballades aux urgences et un traitements de choc qui m'a laissé anéanti...laisse quand même un peu place au cerveau de gamberger.
Horreur, malheur, non seulement mon corps me lâche mais en plus mon cerveau part en miette....vieillitude quand tu t'en mêles.....
Hier matin juste après la visite du piqueur pardon infirmier (je déteste cela, et en plus je suis terrorisée), je me mets à la recherche des objets perdus.
Tout y passe: les cartons pas encore vidés, les poches de vestes, les sacs à main.
Première trouvaille : Mon Vendetta youpi trois fois.
Si j'en trouve un pourquoi pas deux et là lumière je retourne totalement mon sac à main, rien j'ai beau secouer, vider, retourner rien dedans.
Mes clés sont là bien cachées, bien au chaud entre le cuir et la doublure .

Et youpi, youpi là bis, mon cerveau va bien...tout viens à point à qui sait attendre.

Elle est pas belle la vie

samedi 19 juin 2010

L'art de faire du vide

Je ne sais pas vous, mais moâ j'ai l'art d'accumuler tant les objets, que les fringues et j'en passe.

Je stocke pour moi, pour l'idée que je vais aller peut être aux puces vendre, que cela peut servir à quelqu'un.

Je stocke tant et si bien que mon espace de vie se réduit comme peau de chagrin.

L'arrivé de mon P.C. il y a maintenant plus de deux ans dans notre nid, m'a obligé à virer un certains nombre de choses, notamment un joli paquet de fringues (en faisant le tri je me demandai comment j'en été arrivée là).

Notre installation en Corse m'a soudain fait apprécier les décors minimalistes, et m'a princesse de fille a fait une grosse part du reste en me suggérant qu'il serait bien puisque nous étions là-bas, de pouvoir changer le décor de la maison plus en rapport avec ses goûts.

J'avoue que sur le moment cela m'a mise mal à l'aise, un peu comme si soudain un certain nombre d'année de ma vie étaient mis au rencart, mais après y avoir réfléchi j'ai pensé que ma foi c'était une bonne idée à condition de ne pas être là pour brader mes souvenirs.

Notre retour en décembre à fait le reste, sans la moindre hésitation j'ai viré tout l'ancien, du coup la maison devenait notre territoire à tous.

Ma belle oiselle c'étant envolée du nid dernièrement, il va de soit qu'encore une fois j'ai réaménagé la maison et re-trie pour ma pomme.

Encore une fois je me retrouve avec un monceau de linge après trie, je vais finir par croire que j'ai louper ma vocation dans le vêtement.

Mais ce qui m'interpelle le plus c'est qu'en fait il en va des objets comme des humains, un jour il faut trier, trier fort sans ce laisser aller à des lamentations sur ce qui a été ou que nous avons cru être.

Mon autre moi regarde et en rit.....tant de bassesse à de quoi surprendre ......quoique.

Le temps en toute chose révèlera la lumière ou la noirceur des cœurs à ceux qui n'ont pas le désir d'aveuglement.

Elle est pas belle la vie

mardi 15 juin 2010

Petit tour en Helvétie

Quand on aime le chocolat, le mieux pour satisfaire sa gourmandise est d'aller au pays qui le fabrique .
Par la même occasion vous en profitez pour vous balader.
Et quand en plus vous n'avez que trois petits jours, vous en profitez pour faire le tour des Lacs Léman, Neuchâtel et Bienne (Biel) et vous mangez locale du bons poissons des lacs.

La Suisse n'a pas été choisi au hasard au bout du voyage Bienne et surtout un blogueuse que vous trouverez .
Nous nous sommes rencontrées l'an passé lors d'un séjour qu'elle fit à trois pas et demi de la maison, sans savoir que nous étions finalement situées à si peu de pas l'une de l'autre.
Cette demoiselle est accompagnée par un charmant pirate de troisanmémi qui plus tard tournera bien des cœurs (quoique le mien il me l'a déjà volé ce coquin).

Nous avons eu droit à la visite au pas de course de la vieille ville, la zone piétonne et son marché (enfin surtout son charmant vendeur d'herbes aromatiques) et goûter la bière locale au Lago Longe et le chocolat bien évidemment.

De papote en papote le temps a filé ainsi qu'il se doit entre gen's de bonne compagnie et nous avons repris la route dimanche.

Heureuse nous n'étions pas en moto (merci BMW de ne pas l'avoir fini en temps et heure) car à l'approche de Lus la croix haute nous nous sommes pris une énorme douche qui arrivée au col de la croix haute c'est terminé en neige bien fraîche.

Le temps messieurs dames n'est plus ce qu'il était.

Voilà bien longtemps que je n'avais vu une approche d'été aussi pourrit, le sable est si mouillé et l'eau si froide que je vais attendre septembre pour y faire trempette.

Elle est pas belle la vie

mercredi 26 mai 2010

Chanson pour Mitcho et Nora

invit_pacs.jpg

Dédicace des Pacsounettes – 22/23/24 ... mai 2010 -
Paroles qui viennent du cœur sur musique empruntée à Jacques Dutronc, (On a vachement bossé les rimes !!! Surtout Valé !!!)

Fête royale pour l'ouverture de la saison 2010 , du rire, de l'émotion et une caisse de gens charmants et étonnants.

Lire la suite...

vendredi 14 mai 2010

Quand les Rats-Pas-Triés se retrouvent

Depuis plus de 30 ans se déroulent à Nîmes, le jour de l'ascension, la fête de la vierge de Santa Cruz.

Au delà de l'esprit religion ces gens sont surtout là pour se revoir, se retrouver.

Hier, j'ai accompagné mes parents et ma tante faire ce pèlerinage au source du popopo-dit.

Combien étions nous, ma foi je dirai une énorme poignée et plus encore, tous avec le désirs de rencontrer Pépico, Marina, ou un autre perdu de vue depuis si longtemps.

Dans la foule mêlée, ce n'est que cri de joie, embrassades, pleures, mais plus encore un peuple au divers origines qui se retrouvent (espagnoles, français de là-bas, arabes).

On boit le thé à la menthe et on mange les gâteaux au miel, les fèves bouillies au cumin, la longuanisse, la melsa et le riz.

Pour un peu qu'on se laisse prendre on rentre, en prime, avec l'accent et les gestes, et oui en bon méditerranéen tu parles aussi avec les mains sinon on pense que tu es muet.

J'aime cette ambiance bon enfant, faite de sourires et d'œil brillants, même si parfois au hasard d'un arrêt on entend une conversation limite rat-ciste, et que l'on ne peux s'empêcher d'intervenir (dommage qu'il y ait des cons partout, ça gâche un peu le plaisir).

En attendant c'était une belle journée, où le soleil était présent juste ce qui faut.

Elle est pas belle la vie

jeudi 1 avril 2010

Rendez-vous

Hier après-midi sympathique rendez vous avec une blogueuse du coin.

Point de ralliement l'espace bonbecs à Mayol, c'est que cela faisait un petit moment que nous n'avions pas papotées en direct.

En plus elle m'a offert un repose poignet trop top pour que je puisse jouer avec ma souris sans me faire une affreuse entorse, vous le trouverez là Madame filo.

Il faut dire que la dame en question est une brodeuse hors paire et qu'en plus elle se débrouille plus que bien en couture contrairement à moi qui passe trois heures à trouver le chat de l'aiguille et autant de temps pour coudre un méchant bouton qui n'a pas voulu rester à sa place et je ne parle pas des ourlets fait à la va comme je te pousse.

Notre première rencontre date de 2004/2005 année ou MoemoeA démarrée ses échanges d'OseRàléc. Nous y participions toutes les deux et lors d'un échange nous nous sommes rendues compte que nous habitions à 500 mètres à vole d'oiseaux l'une de l'autre, d'un accord commun nous avons préférée nous priver des services de la poste et faire notre échange de main à main, et je ne le regrette pas, cette nana a un humour comme je les aime.

Encore merci pour ce repose poignet, je pense que nous allons monter une industrie de cette objet très utile pour les fragiles du carpe et du métacarpe.

Elle est pas belle la vie

mercredi 3 mars 2010

Drapeau Noir

Famille cassée, brisée
Pluie diluvienne
Sommeil
Rivière en crue
Accident
Ils étaient cinq
La rivière en a gardé un
Douleur, culpabilité
Princesse s'en est allée
Au pays d'où l'on ne revient jamais
Ne plus la voir
Ne plus l'entendre
Ne plus la toucher
Ne plus la regarder grandir
Ils l'ont aimés, ils l'aiment, ils l'aimeront
Destin cruel
Princesse s'en est allée et ne reviendra pas
Son absence déjà, laisse un vide immense

samedi 2 janvier 2010

Jamais trop tard

Que le temps passe vite.....enfin nous voilà installés......nous n'avons pas pu pousser les murs mais qu'importe la maison a de nouveau un aspect de maison.

J'ai fini 2009 dans un gros tri : papiers, meubles, vêtements, et autres objets que l'on conserve allez savoir pourquoi.....peut être pour avoir le plaisir un jour de jeter en grand et immense par sacs, cartons entiers.

J'ai fini 2009 par une inscription à P.E, je vais aller grossir le rang des gueux, des assistés, pas pour longtemps juste celui d'arrondir les chiffres de ces misérables qui foutent en l'air l'économie du pays.

En an ma vie a basculé, je suis sortie du train-train quotidien pour vivre enfin une vie comme je l'aime, demain n'est que demain et il est toujours temps d'y pourvoir.

Ce que nous réserve 2010 je n'en sais rien, mais elle sera pleines de surprises, d'amours et de voyages et pourquoi pas un autre ailleurs meilleur.

A vous tous qui me faites le plaisir de lire de temps à autres ma verve je vous souhaite la réalisation de tout vos rêves et surtout des plus fous....de vivre chaque instant comme si il était le dernier et de sourire à chaque moment de bonheur, si l'aventure vous tente alors foncez, n'hésitez pas la vie est si courte et les regrets ne sont pas de mises.

Je vous souhaite tout l'amour du monde.

Elle est pas belle la vie

lundi 23 novembre 2009

Vincent ou Ninon

Allez savoir pourquoi, hier soir paisiblement couchés, et après deux bonnes heures de lecture, nous nous sommes mis à parler prénoms d'enfants.

Assez rapidement pour le garçon nous sommes tombés d'accord sur Vincent, ben pourquoi pas puisque que tout le monde le sait: Vincent mis l'âne dans le pré...

Pour la fille, là ce fut une autre paire de manche, à mes : Rose, Sarah, Violette, Lilas, Charlinne, Margot, Cunégonde, Anaïs, Élisabeth, Gwenaëlle, et j'en passe et des meilleurs, lui me répondait : Catherine,

Je déteste ce prénom, pourquoi j'en sais rien, sûrement une vieille rancune d'enfance qui rejaillit....je vais pas me prendre la tête avec, j'aime pas voilà tout, je ne vais pas en plus me titiller le cerveau pour en connaître la raison, j'aime pas, j'aime pas......vous avez compris j'aime pas.

Après finalement une bonne heure à ce train nous nous sommes mis d'accord pour Ninon puisque cela aussi tout le monde le sait : Ni oui, Ninon

Et de rajouter dans sa barbe naissante en second prénom cela peut le faire, et d'un air vainqueur : De toute manière cette enfant c'est moi qui irai la déclarer, toi tu seras trop faible sur ton lit de douleur, c'est moi l'homme, c'est moi qui décide..

Ruade de ma part, non mais on va voir ce que l'on va voir.

Le sommeil nous a pris lui murmurant Catherine (mais c'est qui celle-là, d'abord) et moi sur Ninon sinon rien.

Première divergence sur un prénom d'enfant que nous n'aurons jamais ensemble, belle partie de rire, d'un rire qui fait du bien, qui amène au sommeil blottie dans les bras de son z'amoureux.

N'empêche avec un homme comme lui j'aurai peut être dit oui à une petite Catherine ou un petit Vincent et mon A.P. ainsi serait l'ainée, elle qui en rêvait.

Elle est pas belle la vie

mercredi 4 novembre 2009

Couleurs Sauvages

Vous ne trouverez pas ici de magnifiques photographies de nature Corse ou Cubaine et encore moins de Bali.
La photo je ne suis pas douée et je la laisse à ceux qui savent.

Je ne parlerai ici que des couleurs, que j'ai, au grès de mes humeurs, donné à mes cheveux.

Il y a eu évidemment le blond, qui n'a pas eu envie un jour ou l'autre envie d'être blonde, pour moi c'était facile je l'étais presque il suffisait juste d'éclaircir.
Retour à ma couleur naturel châtaigne, méchée de blond, ben oui fallait bien assumer les restes de blonde.

Il y eu la couleur catastrophe:
A quelques jours d'intervalle, j'ai eu la bonne idée de me faire un Henné suivi de peu d'une magnifique couleur dont j'ai oublié justement la couleur.
Le résultat fut à la hauteur.
Ma tête était verte, verte merdouille et je me retrouvais avec une coupe à la para digne d'un grand général.

Vous allez penser qu'après cela j'étais guérie et bien pas du tout.

Deux ans plus tard j'avais retrouvé ma magnifique chevelure, et le 1er de l'an approchait à pas de géant.
Le thème cette année là........ Le Bleu.
Oui, oui le bleu, je me suis précipitée chez le marchant de couleur, et quelques heures plus tard j'avais un magnifique bleu sur la tête. Le hic parce qu'il y en a un, étant que trois jours plus tard je devais me présenter pour une embauche, et que la jolie couleur bleu n'était pas comme je le pensais éphémère.

Je me suis donc présentée avec mes cheveux bleu (que je trouvais du coup moins jolis) et contre toute attente j'ai été prise.......Le directeur avait du voir dans sa longue carrière tout un tas d'autres fous....normale j'étais à l'hôpital psychiatrique pour un poste d'animatrice théâtre, il a du penser que là au moins j'étais un moindre risque pour la société.

Le bleu au fil du temps est parti, remplacé selon l'humeur par du rouge, du purple, du noir et bien d'autres oubliés à ce jour.

Depuis un an rien, pas l'ombre d'une jolie couleur sur ma tête, elle se pare lentement mais surement de fils blancs comme des mèches et cela me plait.

Je ne dis pas plus jamais qui sait ce qui, un jour, peu me passer par la tête.

Je vous dis simplement........

Elle est pas belle la vie

jeudi 29 octobre 2009

Grosse, Enorme, Gigantesque......... Flemme

En ce moment j'en suis là une méga-giga flemme.

Qu'une envie dormir avec un D majuscule.

j'ai envie de sieste comme d'autre on envie d'un diamant ou d'un voyage à l'autre bout de nul part.

Les siestes je me les offre, et le couché tôt aussi....

Pour faire quelques envieux je dors en ce moment pas loin de 10 heures par jours et pourtant j'ai encore et toujours sommeil.

il faut que cela cesse cette après midi pas de siestounette de 2 heures, d'ailleurs j'ai pris les choses en mains ce matin....si, si .... j'ai quitté le pyjamas(pas sexy pour deux sous) et je me suis habillée.

J'ai l'impression que l'hiver arrivant à pas de velours me donne envie de ressembler à une marmotte.

Je me dis : Allez ma fille faut te secouer, faire des trucs

Je me le dis, mais j'ai envie de rien, sauf de dormir. Pour déculpabiliser je pense qu'ainsi je préserve mon Capital Vieillesse ........ je t'en donnerai moi du Capital Vieillesse.

Pour ma défense, nous avons eu une semaine dernière chargée sur le continent, entre boulot et visites à des potes pas vues depuis longtemps, en tout pas moins de 2000km et heureusement que nous avons fait le choix de laisser la moto à la maison sinon en plus bonjour le rhume.

Depuis je dors.

Juste pour info : Mon A.P. m'a réservée une super surprise à la maison, avec son z'amoureux, ils ont repeint la maison et en plus c'est beau et bien fait....bravo à tous les deux et à ceux qui les ont aidés, le résultat est super.

Finalement elle est pas belle la vie

samedi 10 octobre 2009

Anniversaire

Mon blog a 5 ans.



Qui l'eut cru lustucru.

Champagne et petit fours à volonté......que la fête continue

Et en coeur Happy birthday mon blog

Elle est pas belle la vie

jeudi 10 septembre 2009

Retour au calme

L'été finissant draine vers nous moins de monde et je ne m'en plains pas.

Retour au calme dans la maison et à des horaires plus civilisés aussi pour aller au dodo.

Que voulez vous quand on a l'habitude de se lever tôt on aime à se coucher tôt.

J'aime me mettre au lit vers 21h avec un bon livre en main ou pour juste apprécier la position allongée.

j'ai toujours aimé glisser doucement dans le sommeil entre rêve et réalité.

Le boulot reprend ses droits et cela me va plutôt bien, après une période de calme intense dû en grande partie à des lenteurs de toutes sortes, nous voila repartis comme en 14.

Les démarches se positivent et notre projet avance plus que bien, les doutes s'effacent et nous envisageons plus sereinement notre vie ici.

J'aime vivre ici, la vie y est plus douce, plus calme et les gens plus souriants.

Question existentielle du moment pour un voyage Cuba ou la Thaïlande?

Pour l'instant on regarde les prix, les meilleurs moment pour y aller, on aimerait bien ce faire un petit voyage cela fait plus d'un an que nous n'avons pas vu d'autres rivages.

Elle est pas belle la vie

mardi 18 août 2009

La nuit des étoiles à Tolla

Pour la fameuse nuit des étoiles, nous avons décidez d'aller pique-niquer au lac de Tolla, très joli village perché dans la montagne à environ 35 kms de Porticcio.

Jusque là tout va bien.

Préparation du miam-miam pour 9 personnes, ben oui on était un peu nombreux.

Jusque là tout va bien.

Départ à 20h les 2 Philippe en moto et le reste de la bande dans la maxi voiture.

Jusque là tout va bien.

Évidemment on a un peu oublie de ce fixer un lieu de rendez-vous, Tolla est un village avec des ruelles très étroites et de toutes petites routes très sinueuses, faire un demi tour relève du défi et bien nous l'avons fait et nous avons même fini par retrouver les garçons qui nous attendaient sagement les pieds dans l'eau.

Jusque là tout va bien.

Après avoir manger, nous sommes remontés au village et on a assisté à un concert dans l'église fort sympathique.

Jusque là tout va bien.

Et nous voilà au belvédère pour compter en coeur les étoiles filantes.

Et là cela ce gâte en deux heures de temps ils en ont vu des pleins paniers, et moi 4 et encore.

Franche rigolade, le ciel n'est pas mon truc, les étoiles filantes encore moins.

Nous avons terminez la soirée sur la terrasse de la maison à rire de mon désespoir.

Elle est pas belle la vie

samedi 1 août 2009

Dans ma maison savez vous quoi qu'il y a........

Il y a des matins levés de soleil à faire pâlir les grands peintres.

Il y a la musique du café qui se fait.

Il y a les rires du matin bonheur, du midi tout chaud et du soir tendresse.

Il y a des silences emplies de sens.

Il y a des mots câlins, des mots boulots, et des colonnes de chiffres.

Il y a des enfants qui passent le temps d'un été et laissent sur les murs leurs œuvres d'art.

Il y a ses bras doux comme un pétale de fleur.

Il y a son sourire qui illumine mes jours, et berce mes nuits.

Il y a le temps de la famille et le temps des amis.

Il y la douceur de vivre.

Il y a deux amants complices, heureux qui chantent les matins bonheurs.

Il y a encore tant de choses que le plus simple est encore de venir et de participer à la ronde.

Dans ma maison même les souris indésirables s'invitent, , rien vraiment n'est parfait.

Dans ma maison la vie est belle.

samedi 11 juillet 2009

Les monstres sont de retour dans leur foyer

10 jours qui ont passés à la vitesse du son.

10 jours de fête, entre plage et ballade, temps calme (pour que je me remette de mes émotions), jeux de société, anniversaires de groupes et spectacle de fin de séjour.

Le temps a fui entre nos doigts comme le sable.

Comme le prince charmant c'est fait une tendinite en jouant avec les enfants dans l'eau, certaines ballades et visites ont été déprogrammés.

Par contre je peux vous dire que 4 monstres ça a de l'appétit et qu'ils ont apprécié les menus.

Bon certes ils ont été étonnés de ne trouver ni katchup, ni mayo en tube, encore moins des chips et autres cochonneries alimentaire.

Cela ne les a pas empêché de dévorer les légumes servies à toutes les sauces, les grillades de viande ou de poisson, les fruits frais, sans oublié le plaisir des glaces.

Étonnement aussi quand nous avons fait une soirée repas à l'envers, juste pour rire et préparer le pop corne dans le faitout, ils ne l'avaient jamais vu, ils pensaient que c'était du maïs qui poussait comme cela (je vous jure les mômes ils connaissent rien).

J'ai maintenant un très joli mur rempli d'œuvres d'art, j'ai eu la chance d'avoir 4 artistes en herbe, je ne vous parle pas des magnifiques colliers et bracelets en coquillages réalisés par leurs petits doigts de fée.

Le gros bateau les a remporté avec la promesse de revenir l'année prochaine.

Trop cool les vacances chez papi et mémé Loche (ben oui c'est mon nom, c'est eux qui l'on trouvé et moi j'aime bien)

En résumé je me suis autant amusé qu'eux et vivement l'année prochaine.

Elle est pas belle la vie

vendredi 26 juin 2009

Lundi à l'aube arrivage de 4 charmants monstres

Nous attaquons la série vacances avec des enfants de 5 à 11 ans (3 petits enfants du z'amoureux et la fille d'une amie).

D'ailleurs z'amoureux est dans le bateau pour aller les chercher et va en profiter pour régler quelques trucs boulots.

Mon A.P. les réceptionne dimanche matin et les garde la journées avant de les mettre sur le gros bateau.

C'est un z'amour cette A.P. à chaque fois qu'elle peut, elle rend service.

Et pendant ce laps de temps, bibi se charge de l'organisation de la maison :

Le ménage...........................fait

Les lits pratiquement............ fait

Les jeux de société............... fait

repérage des plages .............fait

Courses ...............................demain

Marché..................................dimanche

Repassage.............................fait

renseignements activités.........fait

Bon j'espère n'avoir rien oublié et qu'ils passeront dix jours agréables.

Sur ce j'y retourne

monstres-et-cie-la-petite-bouh-deguisee-en-monstre.gif

Elle est pas belle la vie

lundi 22 juin 2009

Je suis en Pétard

Et savez vous ce que je fais quand je le suis?

Non vous pouvez pas savoir, je fais du ménage pour passer ma rage, cela me vide un peu la tête....quoique....

je suis en pétard contre de soi-disant adultes qui demandent à une Ado d'être adulte, alors que se sont eux les adultes.

Qui se permettent de juger à travers leur petite vie étriquée, et qui renvoie leur propre mal-être.

Pour qui il se prend ce gen's qui la connait pas, parce qu'il n'en a pas pris la peine.

Qui a passé son temps à penser que rien jamais n'était de sa Faute.

Qui n'a jamais su se remettre en cause.

Petit d'homme minuscule qui a une poutre dans l'œil et le portefeuille enterré sous des cactus.

Putain de merde foutez lui la paix.

Ce construire en tant qu'adulte responsable n'est déjà pas bien facile, n'allez pas en plus, lui mettre votre propre incompétence et culpabilité sur le dos.

Elle n'en a pas besoin, elle s'en donne les moyens, elle grandit et ne vous en déplaise plutôt bien.

Foutez lui la paix

Et après on pourra dire :

Elle est pas belle la vie