Sabliers givrés, grain 6Kozlika ceci est ma modeste participation et merci à m’sieur Bbt

Ce matin, derrière la petite porte du n°5, des trucs pas très ragoûtants… Un œil orange et gélatineux, et un alien bleu à cheveux verts.

J'ai 99 ans et c'est bien la première fois dans ma vie de concierge que je vois un truc pareil.

Vous allez dire et oh tu rigoles la vieille, à cet âge on est tranquille dans une maison de retraite bien au chaud.

Et bien pas du tout depuis la grande récession de 2009, nos brillants hommes politiques nous ont supprimé la retraite et pas mal d'avantages sociaux.

Moi j'ai eu de la chance à l'époque, j'ai trouvé ce job et par la même occasion un toit, c'était en 2010 à une année près.

Ma loge est équipée d'une salle de bain et d'un W.C., grand luxe quoi quand il y a de l'eau, certains de mes collègues sont obligés d'utiliser un sceau.

Pour le salaire là aussi je m'en sors bien, les locataires sont tenus de subvenir à mes besoins et de me glisser la pièce une fois par mois.

En contre partie je tiens bien propre ce foutu immeuble de 12 étages sans ascenseur, dans le temps il y en avait un mais avec les fréquentes coupures d'électricité, mieux vaux pas s'en servir. La propriétaire du 5ème qui a voulu le faire la dernière fois est restée bloquée dedans trois jours. Nous on a bien rigolé de l'entendre geindre et fulminer contre ce foutu gouvernement. Moralité après ses trois jours dans l'ascenseur, elle c'est retrouvée six mois au trou pour injure à l'état.

Ben oui, finis la liberté de parole depuis belle lurette, les syndicats ont été dissous, et les prisons sont pleines de pauvres bougres qui ont oubliés de fermer leur gueule.

Ils ont instaurés la brigade des mouches dans les années 2020, au début c'était des gens comme vous et moi, enfin pas tout à fait puisque ces pourris vivaient de la délation, par la suite ils ont amélioré le système, pour être sûre que rien n'échappe à leur vigilance, ils ont greffé des minis caméras sur les individus, plus rien ne leur échappe,

Je m'égare, cela mal finir pour moi si je continue dans ce sens.

Quand même je voudrais bien savoir qui est le saligaud qui est venu déposer ces trucs immondes derrière ma loge, j'ai ma petite idée.

En attendant je vais aller nettoyer, je voudrais pas perdre mon boulot.

Commentaires

1. Le dimanche 18 janvier 2009, 13:24 par Oxygène

Tu m'ouvres des perspectives intéressantes pour ma retraite. Concierge... pourquoi pas ?

2. Le lundi 19 janvier 2009, 00:22 par Lola

Glaçant... Et pas si inimaginable que ça, malheureusement!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.