Dans la maison tous dorment.

Le chat bien sage occupe son fauteuil préféré.

Je cherche mon sommeil.....

Où l'ai-je perdu?

Dans ma tête roule les mots désordonnés.

Que peut on contre l'incompréhension, que peut on contre une culpabilité omniprésente, que peut on faire face au vide.

Derrière le rideau j'entends tes larmes, le temps où ma main apaisante pouvait les calmer n'est plus.

Devenir grand est difficile, un chemin pavé de ronce sur lequel on se fraie un passage.

J'aimerai pour toi cueillir les étoiles, te prendre encore une fois contre moi et te dire tout mon amour.

Mais je suis là sur le bord de ton chemin te regardant passer, je suis le moyen de tes rêves.

Je ne sais plus comment te dire........que la vie bien qu'elle soit souvent belle et aussi une galère et que je serai toujours là pour toi.

Dors ma belle, le sommeil répare.

Commentaires

1. Le mardi 12 janvier 2010, 10:58 par ♥ MOYRA ♥

C'est dur en effet l'apprentissage de la vie d'adulte.
Tu es et tu seras toujours là pour elle, et elle le sait.
Bisou Lilou

2. Le mardi 12 janvier 2010, 19:04 par berlioz

La vie peut être une chienne de vie comme une vie de rêve, selon les moments et la façon de la regarder. Les gros malheurs à cette âge restent profondément marqués et ont tendance à orienter la vie future; alors, en effet, rassures la car elle va en avoir besoin. Bon courage à toutes les deux.

3. Le mardi 12 janvier 2010, 20:52 par samantdi

On voudrait que notre expérience leur serve... mais hélas, ils doivent tracer leur chemin ! Bon courage pour les temps d'insomnie.

4. Le mercredi 13 janvier 2010, 18:25 par Lilou

Merci de vos mots d'encouragements.....Ils me font du bien.

Heureusement aussi que la communication entre nous n'est pas rompue, on se la joue très méditerranéenne.

des bisous à vous tous

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.