Ça devait arriver et bien voilà c'est fait mon oiselle et son moineau se sont envolés vers leur nouvelle vie.
Rentrée hier après 4 semaines d'absences cela m'a fait drôle de voir leur chambre vide, je pense même que cela m'a donné le bourdon.
Pourtant, l'oiselle mignonne est passée pour préparer le repas des voyageurs, et ensuite elle c'est envolée.
Aussi étrange que cela paraisse je suis contente pour eux, contente qu'ils aient trouvés leur nid, contente qu'ils se confrontent à la vraie vie.
J'ai apprécié aussi de ne pas participer à leur déménagement, je pense que c'était ma manière de nier ce départ.
La maison est vide de son absence, et je ne peux m'empêcher d'être triste.

Commentaires

1. Le jeudi 27 mai 2010, 21:26 par samantdi

C'est un tournant, mais la plus belle réussite des parents, c'est d'avoir pu donner envie aux enfants de vivre leur propre vie... sans leurs parents !

Grosses bises à vous ...

2. Le jeudi 27 mai 2010, 22:22 par Lilou

Je enfin nous revenons d'un souper chez l'oiselle et son moineau.

Ils se sont crées un nid douillet, que demande le peuple.

N'empêche j'ai comme une boule au fond de la gorge, je ne savais pas qu'une oiselle hors du nid pouvait être si douloureux .....mais bon ça va passer, il le faut bien.

Grosses bises à toi

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.