Parfois la vie est bien curieuse concernant les rencontres.

Pourquoi celui-ci et pas celle-là va savoir et surtout comment savoir en vérité.

La première fois que nous nous sommes rencontrées c'était il y a bien 7 ans lors d'une grosse fête de fin d'année.

A l'époque pour moi, elle faisait partie de la bande des Parisiennes qui venaient trois ou quatre jours pour la fête, le soleil et surtout le lieu.

Cette année là coup de bol, il y avait un magnifique soleil pour clôturer l'année.

Le lendemain de la fête, elle était assisse sur les marches, un café à la main regardant la mer, se gorgeant de soleil, après le premier bonjour je me suis vite rendue compte qu'elle se levait, et je l'ai classée dans les grognonnes du matin, de celles qui te font la grimace en pensant que c'est un sourire (laisses tomber).

Nous nous sommes croisées encore, nous sommes même parties en croisière et puis certaines choses se sont cassées et je suis devenue très méfiantes vis à vis des Parisiennes en générale et de ce groupe en particulier.

Et puis et puis la vie parfois vous joue de drôle de tours.

En février 2009, elle vient passer quelques jours en corse avec son compagnon qui n'est autre qu'un copain de longue date de mon P.C. (les fêtes ont du bon, elles font ce rencontrer les gen's)

J'étais pas très chaude mais bon, ils avaient un projet, et avaient besoin d'en parler avec P.C.

Et puis et puis voilà, cette nana est géniale, toujours grognonne au levé, elle est toute en subtilité, entière, et surtout très nature et cela fait un bien fou.

Leur projet fonctionne bien, leur lieu est magique et si vous passez par, vous serez comme des coqs en plâtre et n'ayez pas honte de leur dire que vous connaissez la teigne, vous serez bien accueilli.

Nous en revenons et avons fêté Noël avant Noël un grand moment de bonheur.

Commentaires

1. Le dimanche 25 décembre 2011, 20:41 par berlioz

Finalement, ce sont ces amitiés qui sont sans doute les plus solides, car construites sur le temps.
J'en profite pour te souhaiter de bonnes fêtes et une très bonne fin d'année.

2. Le lundi 26 décembre 2011, 07:58 par Lilou
Je le pense aussi....bonnes fêtes à toi aussi

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.