Quand on voit ce qu’on voit, que l’on entend ce qu’on entend et que l’on sait ce que qu’on sait, on a raison de penser ce qu’on pense.
Citations de Pierre Dac

Toutes les civilisations ne se valent pas, a donc déclaré en 2012 un ministre de la République, évoquant des civilisations plus avancées que d’autres ou supérieures à d’autres , puis précisant que ce qui est en cause, c’est la religion musulmane.

Heureusement pour nous qu'un homme le député, Serge Letchimy dans le discours à l'assemblée Nationale, nous rappelle à de justes valeurs, celle de notre république et de notre constitution dans son préambule de 1946 repris en 1958, a tenu à préciser le sens de la proclamation originelle contenue dans la Déclaration des droits de l’homme de 1789. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits , énonce cette dernière quand le préambule ajoute : Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d’asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés.

"Non, M. Guéant, ce n'est pas “du bon sens”, commence le député, c'est simplement une injure qui est faite à l'homme.
C'est une négation de la richesse des aventures humaines.
C'est un attentat contre le concert des peuples, des cultures et des civilisations.
Aucune civilisation ne détient l'apanage des ténèbres ou de l'auguste éclat.
Aucun peuple n'a le monopole de la beauté, de la science du progrès ou de l'intelligence.
Montaigne disait “chaque homme porte la forme entière d'une humaine condition”. J'y souscris.
Mais vous, M. Guéant, vous privilégiez l'ombre.
Vous nous ramenez, jour après jour, à des idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration au bout du long chapelet esclavagiste et colonial.
Le régime nazi, si soucieux de purification, était-ce une civilisation ?
La barbarie de l'esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice ? "

Je souscrit totalement au propos de M Letchimy et je trouve intolérable qu'à l'approche des élections on se serve, une fois de plus, de ce type de discours pour salir la mémoire de ceux qui se sont battus pour que nous puissions vivre libre.
Diviser pour mieux régner et faire oublier les magouilles diverses et variées
Demain est entre nos mains, à nous de savoir si nous voulons continuer ainsi ou changer ce qu'il encore possible de changer, juste pour pouvoir encore ce regarder dans une glace sans avoir à rougir de nous.

Commentaires

1. Le samedi 11 février 2012, 00:37 par berlioz

De toute façon, ce gouvernement est pitoyable de médiocrité, de mépris et d'injustice. Il faut aller lire cette conseillère du ministère de la santé qui conseille aux sans abris, sur son blog qu'ils peuvent tous lire puisque sûrement équipés et connectés, par ce froid de rester chez eux !

2. Le samedi 11 février 2012, 05:46 par Lilou
oui ça aussi je l'ai lu,

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.