Avec une pareille idée on finit par crever, le corps d'abord et ensuite le moral.
On ne m'a pas éduqué à m'écouter et puis une jour on se rend compte de ses limites, on refuse de les voir et surtout de les entendre.
J'ai vue hier le mécanicien de la tête, je pense avoir pris la bonne décision, ce sera long. Au bout du tunnel, il y a moi qui m'attend pour renaître.

Commentaires

1. Le vendredi 31 mai 2013, 09:54 par Sacrip'Anne

Je suis contente que tu entreprennes un chemin pour toi. Je t'embrasse.

2. Le vendredi 31 mai 2013, 13:42 par Lilou
un pas après l'autre patience et acceptation. bisous
3. Le vendredi 31 mai 2013, 20:03 par samantdi

Courage ma belle... Il y a un moment où il ne faut plus attendre. Plein de grosses grosses bises

4. Le vendredi 31 mai 2013, 21:18 par Lilou
Et je pense que c'est justement le moment...cela tombe bien , non A bientôt
5. Le vendredi 31 mai 2013, 21:52 par Gilsoub

Si tu l' décidé, c'est que c'était le moment ;-) il est important de s'occuper de soi des fois ;-)

6. Le vendredi 31 mai 2013, 21:56 par Lilou
Effectivement c'est le moment....et puis il y a un moment ou il faut arrêter de croire que l'on est invincible
7. Le dimanche 2 juin 2013, 11:40 par berlioz

Je connais aussi la théorie du rocher : je suis un roc invincible, la mer glisse sur moi, le vent m'évite, j'étais là hier, je serai encore là demain. Et puis un jour la foudre vous brise en petits morceaux et il est trop tard, sage décision donc.

8. Le dimanche 2 juin 2013, 15:50 par Lilou
fichues théories, je te le dis bisous à toi

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.lilou-la-teigne.org/trackback/629