mercredi 23 octobre 2013

Voila bien longtemps

5 mois très exactement que je n'avais eu d'insomnie.

Je tourne et me retourne dans mon lit, des pensées confuses m'agitent, rien en particulier, rien de grave si ce n'est des choix à faire, des choix que je n'ai pas envie de faire.

Je suis comme une enfant qui aimerait être à plusieurs endroit en même temps et assez vieille pour savoir que cela est impossible.

J'ai le choix de...de quoi finalement?

Je n'ai jamais aimer faire un choix, ou que l'on m'impose un choix, je trouve cela terrible Le choix.
C'est un peu comme si quelque soit le choix fait c'était au détriment d'un autre choix, pourquoi être obligée de choisir.

Et je tourne et retourne dans ma tête les possibilités que j'ai sans blesser personne , sans me blesser.

Cornélien.

mercredi 9 octobre 2013

Une teigne en ballade

Les vacances on les attend avec impatience, enfin elles sont là et puis voilà c'est fini.

On a rangé le snack en deux temps trois mouvements, récupéré et stocké nos affaires à la maison (pour ceux qui connaissent la maison, elle a drôlement rétrécie).

Direction Dijon par la route buissonnière où un grand moment d'émotion nous attendait le vendredi.

Première halte chez nos amis des Pourcelles pour trois jours bienfaisants, la tension de ces six derniers mois commence à retomber, bonheur de ce retrouver après une saison difficile pour eux et pour nous. Papotages, mangeaille, dodo, lecture au soleil, baignade enfin du bonheur.

Étape suivante Annecy et son lac, un petit hôtel bien sympa avec vue sur le lac, tranquillité assurée jusqu'à l'arrivée d'un bus de retraités (c'est fou ce qu'ils sont bruyants).
Le périple continu direction Dole et son Moulin de l'écorce , chouette dodo et le miam un régal.

Et puis nous voilà à Dijon, ses trams, sa fac de médecine et le moment attendu depuis 12 ans par une jeune femme brillante le serment d’Hippocrate, grand moment de fierté pour mon P.C. qui voit le rêve de sa fille se réaliser enfin. Un beau moment oui et nous étions très fière d'être là.

Samedi nous reprenons la route, direction le Jura, un autre rendez-vous, une première rencontre avec un grand monsieur du net, drôlement sympa, qui nous a réservé un accueil très chaleureux et a fait preuve d'une étonnante organisation.

Il nous a promené dans de jolis coins de son pays, nous a fait goûté du très bon miam et du bon glou-glou, notamment à l' auberge La Guiénette à Bellecombe c'était bon, j'en salive encore et nous a amené acheter les produits du terroir qui embaument le frigo.

Le Jura c'est beau, le Jura c'est vert même très, très vert, le Jura n'a qu'un défaut il n'y a pas la mer......( ;-) ).

Comme tout bon moment à une fin, nous avons repris le chemin avec un dernier arrêt au lac de Paladru, sur les indications de notre charmant hôte, petit hôtel sympa et mangé à l'hôtel des Bains (qui n'est plus un hôtel depuis 40 ans) c'était divin, merci monsieur.

Maintenant il n'y a plus qu'a :

  • - Ranger la maison
  • - Trouver une affaire à l'année
  • - prendre le temps d'aller visiter nos amis virtuels dans la réalité comme nous l'avons promis.