Je pourrai dire comme les enfants: m'dame c'est pas moi qui parle, on m'accuse toujours, c'est pas juste.

Non je le dirai pas, je suis issue d'une famille de bavards, nous sommes bavards de génération en génération.

Assister à un repas de famille est un vrai défit, nous avons le verbe haut des gens du nord de l'Afrique, on mène trois conversations à la fois, quand on est pas d'accord , nous donnons l'impression de nous engueuler et quand on s'aime c'est pareil.

Pour vous dire même seule, je me parle et j'arrive parfois à ne pas être d'accord avec moi-même.

Alors parfois quand sur notre route nous croisons des personnes moins volubiles, je comprends que nous devons les saouler grave et qu'elles doivent se demander comment se sauver.

Car en plus d'être bavarde je suis curieuse et quand j'apprécie une personne je ne peux m'empêcher d'avoir envie de tout connaître d'elle.

Alors à ceux et celles qui ont eu la malchance de me croiser alors que je ne dormais pas, recevez mes excuses.

Je promets pas de me taire, cela serait un trop gros mensonge mais promis juré j'essaierais de faire un effort.

Et si cela ne fonctionne pas, n'hésitez pas à me le dire, juste pour avoir le plaisir de 3 minutes (plus je ne sais pas si j'y arriverai) de silence.

Commentaires

1. Le mardi 5 mars 2013, 13:22 par Madleine

Hum il me semble que tu as déjà rencontré Samantdi ?! Je m'imagine au milieu de vous 2 à vous écouter ... Je me tairais comme souvent :)

2. Le mardi 5 mars 2013, 19:05 par Lilou
oui j'ai eu se plaisir, et c'est bien vrai que nous sommes de vraies bavardes mais je sais aussi qu'entre nous deux il serait bien difficile que tu gardes le silence.....inimaginable

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.