Après mon rendez vous chez le médecin je passe à la sécurité sociale pour demande un éclaircissement.

Pour une fois il n'y a personne, je prends mon numéro et j'attends, la dame derrière le guichet finalise son départ en vacances, pas grave, je me replonge dans mes pensées.

J'entends : Vous avez pris un numéro.

Je me retourne et je comprends que c'est à moi qu'elle s'adresse : Oui Madame.

Elle replonge dans sa conversation et moi dans mes pensées et j'entends un bip mon numéro vient de s'afficher.

Je m'installe au bureau avec ma carte verte :

  • Bonjour madame,
  • Je vous écoute
  • Voilà je crois que mes arrêts de travail du 30/05-au 15/06 et 16/06 au 30/06 ne vous sont pas parvenus.

Elle pianote, puis me dit :

  • Si tout est bien enregistrée
  • ah, alors comment ce fait-il que je n'ai pas reçu mes I.J.?

Elle pianote à nouveau et me répond :

  • Votre employeur ne nous les pas communiqués
  • Bien et comment je procède.

Elle, droit dans les yeux :

  • Il faut vous rapprocher de votre employeur .
  • Bien mais si par hasard mes courriers se sont égarées qu'elle est la procédure pour moi.

Elle me regardant comme si j'étais la dernière des connes (cela fait toujours plaisir surtout quand vous êtes mal) :

  • Mais enfin madame je viens de vous dire de voir avec votre employeur,moi je ne peux rien faire de plus

Je me suis levée, j'ai dit aurevoir madame, merci de vos précieux renseignements, j'étais mal, un peu perdue et elle, elle a reprit son téléphone pour parler de ces vacances.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.lilou-la-teigne.org/trackback/633