Je ne sais pas finalement qui je suis réellement.

Suis je cette fille débordante d'activité où bien est ce simplement qu'une image...?

Je ne sais pas.

Suis je une teigne....ou bien simplement provocatrice..?

Je ne sais pas.

Suis je cette optimiste qui dit : il y a toujours un coin de ciel bleu..ou bien..?

Je ne sais pas.

parfois je ne vois que le coté sombre, parfois je me laisse aller au blanc.

je suis très réaliste, je n'ai plus beaucoup d'illusions, l'être humain est si complexe.

je ne sais plus.

Je me sens fatigué et en même temps la vie est porteuse de tant de choses positives : ma merveille, mon A.P., mon P.C., ceux que j'aime et qui m'entourent.

Une remise à plat n'est pas toujours facile, facile.

J'ai parfois le sentiment d'un bateau à la dérive, qui s'accroche et se raccroche avec ses morts et ses vivants, son envie de vivre et de mourir un peu, entre blanc et noir.

je ne sais plus où mes pas me trainent mais j'y vais, la solution finalement est certainement au bout de mes je sais pas.

Commentaires

1. Le jeudi 8 août 2013, 22:58 par la lune indigene

Savoir qui l'on est est moins important que savoir que l'on est.
Se sentir vivant, en jouir pleinement.

2. Le jeudi 8 août 2013, 23:05 par Lilou
Certes mais pas facile tout les jours.....je suis vivante et je me pose mille et une questions, bien, mal...je ne sais pas....?
3. Le samedi 10 août 2013, 12:24 par jf

je crois que ce mauvais trip on passe tous par là apres la mort d'un parent; j'y suis, on verra si j'y reste lol toi tu commences à en sortir, tiens bon
bisous

4. Le samedi 10 août 2013, 22:40 par Lilou
merci à toi, tiens bon aussi et veille bien sur toi à bientôt de te lire des bisous de réconfort
5. Le lundi 12 août 2013, 19:22 par Sacrip'Anne

Des bisous à qui que tu sois.et à vite (jeudi, on dirait que ça s'annonce pour jeudi !!!)

6. Le lundi 12 août 2013, 22:38 par Lilou
yes à jeudi peut-être.....suis contnte bisous

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.lilou-la-teigne.org/trackback/639