Voilà bien longtemps que je n'avais publié ici, est-ce l'auberge cet été qui m'en donnera encore le goût, rien n'est encore sûre.

Pour l'instant je vais juste essayer de suivre un petit jeu proposé par Dame Jeanne la taulière de l'auberge, que je remercie au passage ainsi que le support technique qui va avec. J'ai lu tous les textes les attendant avec impatience, je m'en suis pourléchée à vrai dire.

Silence Radio mise à part dans la voiture pour écouter les infos et encore, par les temps qui court mauvaises nouvelles et compagnie j'arrive à m'en passer. je suis bien dans mon nid à préparer des recettes de cuisines pour mon P.C., de bricoler, prendre soin de ma maman, m'occuper de mon petit ange de petit fils (il grandit et plutôt bien) et puis sans oublier mes répétitions théâtre. En ce moment nous finalisons un montage de textes et de chants en hommage à Boris Vian. Pas facile de trouver des lieux où jouer et pour répéter mais nous y arriverons.

Ils cassent le monde
En petits morceaux
Ils cassent le monde
A coup de marteau
Mais ça m'est égal
Ça m'est bien égal
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
Il suffit que j'aime
Une plume bleue
Un chemin de sable
Un oiseau peureux
Il suffit que j'aime
Un brin d'herbe mince
Une goutte de rosée
Un grillon de bois.

billet totalement dénué sens, de logique mais pourquoi pas....? finalement silence radio ou pas ......

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.lilou-la-teigne.org/trackback/707