jeudi 1 juin 2006

Et que fais lilou pour changer

Elle râle

Je m'explique :

Juste après les manifestations contre le C.P.E, le lycée de mon A.P. chérie envoie une note à l’ensemble des parents nous demandons notre accord pour prolonger les cours jusqu’au 8 juin.

Lilou pense : Voilà un lycée responsable, ils vont essayer de rattraper le temps perdu, ni une ni deux elle signe pour donner son accord.

Résultat des courses, le conseil a eu lieu le 30 mai au soir et cela fait plus d’une semaine qu’ils grenouillent gentiment en classe.

Plutôt que d’accueillir les élèves et faire garderie, pourquoi les profs ne reprennent ils pas certaines notions qui n’ont pas été comprises, d’autant plus qu’une partie de l’effectif se porte pâle, il ne reste en classe que 10 à 12 élèves sur les 35.

Je suis un brin en colère, tout le monde parle de la retructuration de l’éducation nationale, des améliorations de ceci ou de cela, moralité le 30 mai les cours sont finis et ils apprennent à jouer à la belote, comment motiver des lycéens dans un cadre pareil.

Dans trois mois que va-t-il rester de leur année, il ne faut pas se leurrer combien vont prendre un bouquin ou réviser ceux qu’ils ont vus dans l’année.

Je suis sans illusion, mise à part de belles paroles, il n’y a rien que le vide et le néant.